Actualités

De nouvelles mesures pour protéger la Mayenne

 
 
De nouvelles mesures pour protéger la Mayenne

Le département de la Mayenne continue d’être exposé à des indicateurs épidémiques préoccupants : un taux d’incidence supérieur à 110 pour 100.000, soit plus du double du seuil d’alerte et un taux de positivité supérieur à 3 %.
Dans ce contexte, Jean-Francis Treffel a pris la décision de prendre de nouvelles mesures fortes pour protéger la Mayenne et ses habitants.

> Affiche 1 le virus circule toujours - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

1. le port du masque obligatoire dans l’espace public, même ouvert, du centre-ville de quatre communes : Château-Gontier-sur-Mayenne, Evron, Laval, Mayenne. En accord avec les maires des communes concernées, des périmètres entiers sont concernées par le port du masque obligatoire. Les 242 maires du département sont tous mobilisés pour distribuer les 650.000 masques en tissu fournis par l’État. Chaque Mayennais est donc équipé ou en mesure de l’être. Dans les périmètres visés par l’arrêté préfectoral, le port du masque est obligatoire. Partout ailleurs, il est vivement recommandé.

Périmètres :

LAVAL : le square de Boston, le parvis de la gare, la plaine d'aventure et dans la zone délimitée par le pont de l'Europe, l'allée du Vieux Saint-Louis, la rue du général de la Gaulle, la rue de Rennes, la rue Rennaise, la rue Charles Landelle, la Grande rue, le Vieux Pont, le quai Sadi Carnot, la rue de la Paix, la rue Eugène Jamin et la rue Crossardière.

CHATEAU-GONTIER-SUR-MAYENNE : la place Quinefeault, la rue Thiers et dans la zone délimitée par le quai d'Alsace, l'avenue Garnier, l'avenue Razilly, l'avenue Carnot et la Grande rue.

MAYENNE : la zone délimitée par la rue Ambroise de Loré, la place de Hercé, la place Gambetta, la place Juhel, le boulevard général Leclerc et le boulevard de Montigny.

EVRON : la zone délimitée par la place de la Basilique et de l'abbatiale, la rue de la fontaine, la place Mendès France et la rue des prés.

2. le renforcement de la doctrine visant à interdire les rassemblements de plus de 10 personnes. Le Préfet de la Mayenne engage toutes les démarches pour limiter par la voie réglementaire et par la voie du dialogue l’ensemble des manifestations qui pourraient donner lieu, par leur ampleur, à une diffusion du virus et ce jusqu’au lundi 16 août. Il appelle à la mobilisation la plus large des acteurs mayennais, publics comme privés pour limiter les rassemblements au-delà du strict nécessaire (travail, éducation,
commerces, transports).
Ce lundi 27 juillet 2020, de nombreuses réunions se sont tenues en Préfecture sur la question des clusters (professionnels et sociaux), avec les acteurs culturels et cultuels, avec les forces de police et de gendarmerie, avec bien évidemment l’agence régionale de santé. L’objectif de ces réunions est clair : « sonner la mobilisation générale » pour faire reculer COVID-19 en Mayenne.
Si tous les Mayennais se mobilisent et respectent les consignes, les indicateurs sanitaires évolueront dans le bon sens. Ce combat est donc l’affaire de tous.
La méthode reste la même : dépister le plus possible, tracer les contacts des cas positifs, isoler les
personnes positives et leurs contacts à risque, respecter et faire respecter les gestes barrières,
notamment les 3 M (lavage régulier des Mains, au moins un Mètre de distance, créer une culture du port
du Masque).

Il faut combattre le Mayenne-bashing comme hier l’Oise-bashing et comme demain la stigmatisation d’autres territoires vivant un épisode épidémique aigu. Mais la victoire est bien à rechercher sur le front sanitaire. Ce que vit la Mayenne aujourd’hui n’est pas un évènement mineur ou surévalué.
Dès lors, au cours des prochains jours, les forces de police et de gendarmerie multiplieront les contrôles des obligations sanitaires d’abord dans un but préventif puis avec une visée répressive pour s’assurer que chacun est à la hauteur du moment que nous vivons.
A cet égard, en Mayenne comme ailleurs, une insouciance préoccupante des plus jeunes est relevée. Jean-Francis Treffel appelle les adolescents et les jeunes adultes à respecter les gestes barrières. Au-delà de leur devoir à l’égard des autres générations, celles de leurs parents et de leurs grands-parents, celles de personnes fragiles, il est dans leur intérêt, compte tenu des conséquences économiques et sociales de la crise sanitaire, que nous sortions collectivement et au plus vite du présent épisode.

Consultez le communiqué de presse

Consultez l'arrêté relatif au port du masque dans l'espace public ouvert du centre ville de 4 communes

Affiches de prévention à télécharger :

> Affiche 1 le virus circule toujours - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,18 Mb

> Affiche 2 - Départ et dépistage - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,15 Mb

> Affiche 3 - Gestes barrières - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,75 Mb