Actualités

Exercice de sécurité civile LGV

 
 
Exercice de sécurité civile LGV

Fruit d’un travail préparatoire de 6 mois, l’exercice de sécurité civile LGV qui s’est déroulé le mercredi 28 juin 2017 s’inscrit dans le contexte actuel de menace terroriste élevée.

En outre, cet exercice constituait un préalable indispensable pour valider le plan d’intervention et de secours de la SNCFSociété nationale des chemins de fer français, avant la mise en circulation des premiers trains sur la nouvelle ligne.

A cette occasion, la préfecture de la zone de défense et de sécurité Ouest et la préfecture de la Sarthe, avec l’appui de la préfecture de la Mayenne et la mairie d’Auvers le Hamon, en partenariat avec la SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau et Eiffage ; ont souhaité que cet exercice de validation serve d’entrainement de grande ampleur pour les services concourant à la gestion d’une crise de type attentat.

exercice LGV 113

Ainsi, ce sont plus de 600 personnes issues de toutes les composantes de l’action de l’Etat en matière de gestion de crise (préfets, gendarmes, policiers, pompiers, ARSAgence Régionale de Santé, médecins du SAMUService d'aide médicale urgente, procureurs, forces spécialisées…) qui ont été mobilisées.

 L’objectif était de tester les procédures d’intervention des différents services impliqués dans la gestion d’un attentat et en particulier leur coordination.

Enfin, cet exercice a également été l’occasion de tester la prise en charge physique et psychologique des victimes et des personnes impliquées – jouées par des élèves de l’école nationale de police de Oissel et de l’institut de formation aux soins infirmiers du Mans.

Capture