Actualités

Organisation du Grand Débat National

 
 
Organisation du Grand Débat National

A l’initiative du président de la République, le gouvernement engage un Grand Débat National sur quatre thèmes qui couvrent les grands enjeux de la nation : la fiscalité et les dépenses publiques, l’organisation des services publics, la transition écologique et la citoyenneté.

Depuis le 15 janvier 2019, un grand dialogue national s'est engagé dans chacun des départements, auquel chaque citoyen peut contribuer.

Comment s’organise le Grand Débat National ?

Le Grand débat National se déroule pour une période de 2 mois.

En Mayenne, Anthony Boukoucha, directeur des services du Cabinet du Préfet, est le référent du Grand débat national. Il travaille en collaboration avec Serge Milon, le directeur départemental de la cohésion sociale et de la protection des populations.

Contacts pour le département de la Mayenne :

pref-granddebat@mayenne.gouv.fr ou par téléphone 02 43 01 50 00

Depuis le 15 janvier 2019, chacun peut avoir accès à la liste des débats organisés dans sa région sur le site internet du Grand Débat National. Ce site permet à ceux qui le souhaitent de s’enregistrer afin de déclarer un débat qu’ils souhaiteraient organiser .

Les modalités du Grand Débat

Foire aux questions

Télécharger le kit

La lettre aux Français du Président de la République en date du 13 janvier 2019

Un numéro vert pour la France Métropolitaine  0 800 97 11 11

> Courrier aux Maires de France - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,27 Mb

Retrouvez les chiffres clés de la Mayenne

Les quatre thèmes du Grand Débat National

A compter du 21 janvier, les contributions des Français et des Françaises pourront être directement déposées sur le site www.granddebat.fr ou envoyées par courrier postal (Grand Débat National – BP 70.164 75326 Paris Cedex 07).

A partir du 1er mars, des Conférences citoyennes régionales seront organisées, associant des Français tirés au sort dans chaque région à des représentants de diverses parties prenantes. Ils pourront participer à l’élaboration de pistes concrètes, donner leurs avis sur ce qui ressort des premières semaines du Grand Débat National et nourriront ensuite la réflexion sur les suites à donner.