Actualités

Suppression de la taxe d'habitation en 2023.

 
 
Suppression de la taxe d'habitation en 2023.

Le Premier Ministre a annoncé, le 12 juin 2019, la suppression totale de la taxe d'habitation sur les résidences principales pour l'ensemble des foyers, quel que soit le montant de leur revenu.

Dès 2020, 80% des Français, soit 17,6 millions de foyers, cesseront définitivement de payer la taxe d'habitation sur leur résidence principale. Leur gain sera de 555 euros en moyenne, après avoir connu un allègement de deux tiers (361 euros en moyenne) en 2019 et d'un tiers en 2018 (166 euros en moyenne).

En 2023, cet impôt aura totalement disparu.

Au total, en 2023, 24,4 millions de foyers bénéficieront de la suppression complète de la taxe d'habitation sur la résidence principale.

Cette suppression n'aura pas d'impact budgétaire pour les collectivités locales. Il sera, en effet, mis en place des mécanismes de compensation à l'euro près (transfert de part d'imposition entre collectivités, attribution de parts d'un impôt national) garantissant un maintien des ressources des collectivités et leur dynamique dans le temps.

En Mayenne, 134 426 foyers sont soumis à la taxe d'habitation pour leur résidence principale.

  • 24 481 foyers sont déjà exonérés sur la base des abattements et dégrèvements applicables avant la réforme.
  • 89 847 foyers bénéficient d'un dégrèvement progressif applicable depuis 2018 (de 30% en 2018, 65% en 2019 et 100% en 2020) sous conditions de ressources.
  • Les 20 098 foyers restants, disposant de ressources excédant les seuils permettant de bénéficier des dégrèvements précédents, seront progressivement dégrevés de taxe d'habitation en 2021, 2022 et 2023.

La suppression de la taxe d'habitation en Mayenne permettra un gain moyen de 633 euros par foyer et par an.

 

Retrouvez le détail "commune par commune"sur le site :

https://www.economie.gouv.fr/particuliers/suppression-taxe-habitation-combien-allez-vous-gagner