Les États Généraux de l'Alimentation (EGA)

 
 
Les États Généraux de l'Alimentation (EGA)

Sous l’égide du préfet de la Mayenne, une réunion s’est tenue lundi 25 septembre en préfecture pour apporter une contribution territoriale aux États Généraux de l’Alimentation sur le thème des coûts de production et du prix de revient en agriculture.

Ces notions sont des outils de pilotage à destination des éleveurs. Ils permettent entre autre d’analyser les éventuels leviers d’amélioration de la rentabilité sur les différents ateliers de l’exploitation, et d’optimiser les investissements

coût de production

Les principales organisations professionnelles agricoles de la Mayenne sont d’accord sur les définitions et méthodes de calcul des coûts de production et du prix de revient et proposent des formations collectives aux agriculteurs sur ces sujets depuis deux ans.

Les référentiels de prix de revient moyen pour l’année 2016 sur les différents ateliers de production (lait, viande bovine, volailles, porcs, blé) ont été présentés à partir d’échantillons représentatifs d’exploitations du réseau CERFrance Mayenne-Sarthe.

Sur l’atelier « lait » par exemple, le prix payé du lait en 2016 ne couvrait pas le prix de revient moyen (352 € / 1 000 L). Ce prix de revient cache de grosses différences : il existe un écart moyen de 70 €/1 000 L entre le quart des élevage ayant les prix de revient les plus faibles et ceux ayant les prix de revient les plus élevés, soit une différence de 30 000 € entre les exploitations.

Les postes « alimentation des animaux », « charges de mécanisation » et « gestion de la main d’œuvre » sont ceux qui pèsent le plus dans les coûts de production des ateliers bovins lait et viande.

Prix de revient

Les leviers d’amélioration du prix de revient ont été détaillés atelier par atelier puis débattus.

Les agriculteurs et les élus dans différentes organisations professionnelles agricoles ont pu exprimer leur point de vue tout au long de la matinée et proposer des pistes pour améliorer la situation des éleveurs.