Grippe équine : vigilance renforcée !

 
 

Compte tenu des alertes grippe qui se multiplient en France (carte des foyers ) depuis le 14 décembre dernier mais aussi en Belgique, Angleterre, Irlande et Allemagne, le Réseau d'Epidémio-Surveillance en Pathologie Équine (RESPE) renforce son appel à la vigilance vis-à-vis de la grippe équine.

rhinopneumonie-cheval-300x190

Les rassemblements de chevaux (courses, concours, etc...) sont des lieux propices à la circulation des maladies contagieuses quelle que soit la situation épidémiologique en cours. Les risques sont d’autant plus importants lors de la circulation avérée de la maladie. Plus un rassemblement regroupe de chevaux plus le risque est important, d’autant plus si les chevaux viennent de différents horizons.

Le RESPE renforce son appel à la vigilance , principalement auprès des cavaliers et propriétaires de chevaux, engagés dans des concours ou épreuves ces prochaines semaines ainsi que les organisateurs de concours et incite à la mise en place de mesures de précaution. Le quart Nord Est de la France est actuellement plus particulièrement concerné par cet appel, mais compte tenu des mouvements nombreux dans l’espèce équine et de la situation internationale, la vigilance doit s’appliquer à l’ensemble du territoire. Le RESPE rappelle aussi que la déclaration de toutes les suspicions sera essentielle à une maitrise rapide de la situation.

Plus d'informations :

- Fiche maladie

- Vidéo signes cliniques

- Que faire lorsqu'une maladie équine est confirmée dans votre structure ?