Sécurité sanitaire de l'alimentation

Vous êtes un particulier

 
Vous êtes un particulier

Les principales mesures de prévention des toxi-infections alimentaires (maladies transmises par les aliments)

Bien ranger son frigo, bien cuire son steak, ne pas recongeler un produit décongelé... le site du ministère en charge de l'agriculture vous présente en 23 fiches complètes toutes les bonnes pratiques d’hygiène à adopter au quotidien !

Composé de 13 fiches généralistes sur la préparation et la conservation des aliments et de 10 fiches « produits » (œufs, produits laitiers, viandes et charcuteries ...), le guide passe en revue les réflexes à adopter au quotidien tels que le lavage des mains, l’entretien des appareils ménagers, le rangement du réfrigérateur, les conseils spécifiques pour les personnes fragilisées et les enfants, la gestion de la conservation des aliments, etc.

> télécharger le guide ici

Vous pouvez aussi consulter ce guide : https://agriculture.gouv.fr/infographie-un-frigo-bien-range-des-aliments-mieux-conserves

Important :

Pour qu'une maladie liée à l'alimentation survienne, il faut en général plusieurs facteurs : une contamination ET une multiplication des germes. Toutes les mesures visant à réduire ces facteurs de risque sont utiles et permettent de limiter les risques.

Quelques mesures de prévention à retenir :

 

1 Alimentation des personnes fragiles (enfants de moins de 5 ans aux personnes âgées, personnes malades, femmes enceintes..)

je ne donne pas :

* du lait cru ou de produits à base de lait cru non traité thermiquement (exemples : Cantal, Edam, Gouda, Laguiole, Mimolette, Morbier, Ossau-Iraty, Pyrénées, Raclette, Saint Nectaire, Saint Paulin, Salers,...)

* les crustacés, fruits de mer et charcuteries crus ;

* les viandes et/ou les poissons crus ou mi-cuits (poissons fumés, oeufs de poissons, foie gras mi-cuit, produits en gelée, sushis…)

2) je cuis bien les aliments plus susceptibles d'être contaminés par des germes pathogènes (les viandes notamment steak haché avec cuisson à cœur/viande non saignante) , les œufs (attention aux omelettes peu cuites,...vigilance cuisson barbecue + mayonnaise maison

3) je pense à laver les légumes, les fruits et les aromates

4) je sépare les aliments crus des aliments cuits et je les protège dans mon réfrigérateur

5) j'utilise du matériel différent pour préparer mes différents ingrédients (séparation produit cru et cuit) ou je le nettoie avant de m'en re-servir : vigilance sur planche à découper, plat servant successivement pour un produit cru puis un produit cuit

6) je pense à me laver les mains avant de préparer la cuisine et après des opérations pouvant être source de contamination des mains (épluchage des légumes, manipulation de volailles crues, d’œufs,...)

7) je nettoie régulièrement mon réfrigérateur ;

8) je respecte les DLC des produits (voir : DLC/DDM https://agriculture.gouv.fr/infographie-le-gaspillage-alimentaire-les-dates-de-conservation-des-aliments )

9) je respecte la chaîne du froid (utilisation de sacs isothermes pour faire les courses, limitation du temps dans le coffre de la voiture,…) et vérifie la température de mon réfrigérateur (4°C maximum)

10) je ne laisse pas les aliments refroidir à température ambiante. Je les protège, les stocke au réfrigérateur et les utilise rapidement (sous 3 jours)