Semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre 2019

 
 
Semaine de la mobilité du 16 au 22 septembre 2019

Cette semaine a pour objectif d'inciter les citoyens et les collectivités à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l'environnement.

Le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire (MTES) en partenariat avec l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEMEagence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) sont organisateurs de la Semaine Européenne de la Mobilité.La 18ème édition se déroule du 16 au 22 septembre. Cette semaine a pour objectif d'inciter les citoyens et les collectivités à opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l'environnement. Le thème de l'année 2019 est : les avantages de la marche-à-pied et du vélo en toute sécurité.

Cette semaine incite les collectivités territoriales, les associations, les entreprises et les écoles à mener des actions. L’appel à projet « France Mobilités » a été lancé en janvier 2018 suite aux Assises Nationales de la Mobilité avec pour objectif de permettre le développement et la diffusion de l’innovation dans les mobilités du quotidien en reconnectant les différents acteurs pour répondre aux défis de tous les territoires.

Elle est l'occasion de mettre à l'honneur les 3 lauréats mayennais de l'appel à projet "France mobilité" 2018 : la communauté de communes du Mont des Avaloirs, le Groupement d'Action Locale de la Haute Mayenne et le Conseil Départemental.

  • La communauté de communes du Mont des Avaloirs (CCMA) - Tous à Bicyclette

L'objectif est d'offrir une solution de déplacements pour ceux qui n'ont pas de voiture, de redonner du pouvoir d'achat aux habitants et faire reculer la sédentarité par une pratique physique régulière. La CCMA prévoit la mise en place d'itinéraires cyclables et de développer l'usage du vélo par la création d'itinéraires cyclables, l'installation de système radar signalétique pour informer la présence de cyclistes en temps réel et un service de location de vélo à assistance électrique.

  • Le Groupement d'Action Locale (GAL) de la Haute Mayenne - Bougeons mieux en Haute Mayenne.

Le projet s'articule autour de 3 axes : la sensibilisation à la mobilité durable via un défi "mobilité", l'expérimentation de modes alternatifs de déplacements et l'essaimage des nouveaux modes de déplacements expérimentés sur le territoire en Haute Mayenne.

  • Le conseil départemental (CD) - May Mobilité Durable

Le CD soutient, pilote et anime la plateforme de mobilité de la Mayenne qui a pour objectifs de répondre aux enjeux sociaux et territoriaux en matière de mobilités des publics en insertion. Les solutions de mobilités expérimentées seront le vélo à assistance électrique, les transports collectifs, l’autopartage et le co-voiturage.

Au cours de cette semaine, l'ADEME organise un challenge de la mobilité afin d'inciter à adopter des pratiques de déplacements alternatives à l’autosolisme (fait de conduire seul dans sa voiture) : vélo, marche, covoiturage, transports en commun, etc. Pensé comme un défi ludique inter-entreprises (publiques et privées), ce Challenge propose à chaque salarié d’enregistrer ses déplacements alternatifs à la voiture individuelle (« solo »). 119 établissements sont inscrits en Pays de la Loire.