Exercice nombreuses victimes attentat du 16 novembre à Changé

 
 
Exercice nombreuses victimes attentat du 16 novembre à Changé

Un exercice de sécurité civile grandeur nature s’est déroulé le 16/11 salle des Ondines à Changé .Tous les acteurs de la sécurité civile étaient mobilisés sur le terrain.

Le scénario décrivait une attaque terroriste d’ampleur pendant un spectacle donné à la salle des Ondines, faisant de nombreuses victimes.

300 personnes environ ont été mobilisées sur cet exercice : services de secours et de sécurité : SDISService départemental d'incendie et de secours, SAMUService d'aide médicale urgente, DDSP53, RAID Rennes, gendarmerie53, SRPJ Angers, préfecture, direction départementale des territoires, agence régionale de santé, délégation militaire départementale, croix rouge, mairie de Changé, services du procureur de la République, psychologues du département et figurants, étudiants au pôle régional formation santé social.

Le bilan humain de l’exercice, et donc fictif, fait état de 9 décédés (3 assaillants et 6 victimes), 28 blessés (11 en urgence absolue et 17 en urgence relative) et 54 personnes impactées. 

Cet exercice s’est déroulé dans des conditions au plus proche de la réalité. L’enjeu étant de tester, au niveau départemental et en grandeur nature, la capacité de coordination et de réponse opérationnelle des acteurs face à un événement exceptionnel dans le contexte national de menace terroriste. 

Lors de cet exercice, l’ensemble des centres de décisions a été mis en place. L’exercice a également comporté une phase terrain pour tester la capacité d'intervention des forces de l'ordre et l'organisation des secours. 

Le système d'alerte et d'information des populations (application SAIP téléchargeable sur les smartphones) a été testé à l'occasion de cet exercice. Les personnes disposant de cette application et se trouvant à proximité du centre de Changé ont pu recevoir un message d'alerte précisant bien qu'il s'agissait d'un exercice et d'un test.

visuel 2

Pour en savoir plus, http://www.gouvernement.fr/appli-alerte-saip

La bonne coordination des acteurs de la sécurité civile mobilisés sur le terrain a pu être observée.

Le préfet remercie tous les participants à cet exercice de grande ampleur.

L’exercice en image

Centre opérationnel départemental (COD)

PHOTO cod

Point de rassemblement des victimes (PRV)

IMG_1862

Centre d’accueil des impliqués (CAI) et cellule d’urgence médico-psychologique (CUMP)

 

20171116_223702

Poste médical avancé (PMA)

 

pma

Poste de commandement autorités (PCA)

20171116_220710

Plus de photos :

20171116_202220
IMG_1929
IMG_1900
20171116_195403