Dispositifs : grand froid et canicule

DISPOSITIF CANICULE 2015

 
 
En période de fortes chaleurs ou de canicule

Le plan national canicule comporte quatre niveaux :

Niveau1 - Veille saisonnière, activé du 1erjuin au 31 août, sauf si des conditions météorologiques particulières justifient son déclenchement anticipé ou son maintien ;

Niveau2 - Avertissement chaleur ;

Niveau3 - Alerte canicule ;

Niveau4 - Mobilisation maximale.

I/ Le plan national canicule (PNC)

Qu’est-ce qu’une carte de vigilance météorologique ?

  • Une carte de France métropolitaine qui signale dans les 24 heures à venir si un danger météorologique menace.
  • Elle s’adresse à l’ensemble de la population.
  • Elle est réactualisée 2 fois par jour à 6 h et 16 h. Elle peut être réactualisée à tout moment, si un changement notable intervient.

Où est-elle accessible ?

Sur le site de Météo France en permanence. :http://france.meteofrance.com/

Quels sont les phénomènes météorologiques signalés ?

Les phénomènes météorologiques sont :canicule, vent violent, grand froid, pluie-inondation, inondation,orages, neige-verglas, avalanches et vagues-submersion.

Comment lire la carte de vigilance ?

Quatre couleurs indiquent le niveau de vigilance nécessaire : vert,jaune, orange, rouge.

Vert :

  • Pas de vigilance particulière ni de risque particulier.
  • Aucune précaution particulière n'est nécessaire.

Jaune :

  • Des phénomènes occasionnels et localement dangereux et/ou isolés mais habituels pour la région ou la saison sont prévus.
  • Soyez attentifs si vous pratiquez des activités sensibles au risque météorologique.
  • Tenez-vous au courant de l'évolution météorologique.

Orange (quand la carte comporte une zone orange ou rouge, elle est accompagnée de bulletins de suivi) :

  • Des phénomènes météorologiques dangereux sont prévus : soyez très vigilants.
  • Tenez-vous au courant de l’évolution météorologique et suivez les conseils émis par les pouvoirs publics.

Rouge(quand la carte comporte une zone orange ou rouge, elle est accompagnée de bulletins de suivi) :

  • Des phénomènes météorologiques dangereux d'intensité exceptionnelle sont prévus.
  • Une vigilance absolue s'impose.

Il faut :

  • Se tenir régulièrement au courant de l'évolution météorologique : http://france.meteofrance.com/  
  • Se conformer aux conseils ou consignes émis par les pouvoirs publics.

Y a-t-il un rapport entre les niveaux du plan canicule et les 4 niveaux de vigilance météorologique ?

Les différents niveaux d’activation du Plan National Canicule s’articulent avec les 4 couleurs de vigilance météorologique:

Le niveau 1 - veille saisonnière correspond à la carte de vigilance verte de Météo France

Le passage au niveau 2 - avertissement chaleur correspond à la carte de vigilance jaune de Météo France

Le passage au niveau 3 - alerte canicule correspond à la carte de vigilance orange de Météo France

Le passage au niveau 4 - mobilisation maximale correspond à la carte de vigilance rouge de Météo France

Qu’est-ce que les bulletins de suivi de vigilance et quand sont ils produits?

En cas de vigilance verte, aucun bulletin de suivi n’est produit par Météo-France.

En cas de vigilance jaune, un bulletin de suivi zonal est produit parles antennes interrégionales de Météo-France. Ce bulletin est transmis aux ARS de zone et aux Centres opérationnels de zone.

En cas de vigilance orange et rouge, des bulletins de suivi vigilance sont produits par Météo-France aux niveaux zonal et national. Ils sont transmis avec la carte de vigilance aux acteurs locaux (ARS, ARS de zone, préfectures, COZ) et aux acteurs nationaux (DGS, InVS,DGSCGC). Ces bulletins sont également publics et accessibles à tous sur le site http://france.meteofrance.com/ .

Ces bulletins de suivi produits en cas de vigilance orange ou rougeprécisent l'évolution du phénomène prévu, sa trajectoire, son intensité et sa fin.

Ils répondent notamment aux questions suivantes :

  • Quand le danger va-t-il arriver ?
  • De quelle ampleur peut-il être ?
  • Quels sont les évènements passés comparables en termes de fréquence ou d'intensité ?
  • Quelles peuvent en être les conséquences ?
  • Quels conseils suivre ?
  • Quand le prochain bulletin sera-t-il publié ?
  • Quand le phénomène devrait-il quitter la région ?

Météo France, l’Institut de veille sanitaire,en lien avec la DGS, veillent et alertent quotidiennement sur les risques de survenue de fortes chaleurs.

II. Les recommandations au grand public en cas de vagues de chaleur

Les conseils de prévention notamment pour les personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans,personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes,femmes enceintes…), les quelques conseils clés utiles en cas de fortes chaleurs :

  • buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...) ;
  • Évitez les efforts physiques ;
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide.

Petit mémo des signes d'alerte, de déshydratation, notamment chez la personne âgée :

- Modification du comportement habituel, grande faiblesse, grande fatigue, difficulté inhabituelle à se déplacer

- Maux de tête, étourdissements, vertiges, troubles de la conscience, voire convulsions

- Nausées, vomissements, diarrhée, soif.

- Température corporelle élevée (supérieure à 38.5°C)

- Agitation nocturne inhabituelle

Les nourrissons, les jeunes enfants et les adultes (notamment les travailleurs exposés à la chaleur) s’exposent aussi au risque de la déshydratation car ils transpirent beaucoup pour maintenir leur corps à la bonne température. Pour y remédier,ils doivent boire abondamment,surtout de l’eau ou des boissons non alcoolisées(le surplus d’eau sera éliminé).

Les recommandations détaillées ci-après sont issues du rapport du Haut Conseil de Santé Publique (HCSP) disponible dans son intégralité àl’adresse suivante :http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Recommandations_sanitaires_Plan_canicule_2014.pdf

  1. Quand les chaleurs sont-elles les plus dangereuses ?
  2. Que faire en cas de fortes chaleurs ?
  3. Quels sont les signaux d’alerte et que faire en cas d’apparition de ceux-ci ?
  4. Recommandations pour les personnes à risque en cas de fortes chaleurs
  5. Facteurs de risque pouvant conduire à la survenue de complications liées à la chaleur
  6. Médicaments et fortes chaleurs
  7. Pollution et fortes chaleurs
  8. Aliments et fortes chaleurs
  9. Rafraîchissement et climatisation des habitations
  10. Informations pratiques : prévenir et soigner

> http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

> Dépliant - Canicule-fortes chaleurs : adopter les bons réflexes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

> Affiche : Canicule pour les établissements d'hébergement pour personnes agées dépendantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,41 Mb

Pour plus d'informations :

De plus, pendant la période estivale, un numéro d'information est mis en place : 0 800 06 66 66 " CANICULE INFO SERVICE" (appel gratuit depuis un poste fixe). Cette plateforme est activée dès le premier épisode de chaleur