Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes

 
 
Journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes

Les chiffres des violences faites aux femmes restent dramatiques, puisque chaque année en France, 213 000 femmes sont victimes de violences conjugales. Comme tous les territoires français, la Mayenne est concernée, avec 447 situations de violences conjugales constatées en 2020 par les forces de l’ordre.

Cette réalité implique une mobilisation forte de l’État, des collectivités, des professionnels, et de l'ensemble de la société civile. L’ensemble des acteurs mayennais, qui se sont réunis à la préfecture, le 22 novembre dans le cadre du contrat local d’aide aux victimes à la préfecture, se mobilise pour faire reculer ensemble les violences faites aux femmes. Les femmes victimes, leurs proches et les témoins de violences ne sont pas seuls, et peuvent compter sur un réseau local de professionnels formés pour les accompagner. Leurs coordonnées sont répertoriées sur la carte des contacts mayennais. Des outils sont à disposition des victimes, leurs proches ou témoins, en particulier le numéro d'écoute 3919 et la plateforme de signalement en ligne "arretonslesviolences.gouv.fr " :

  • Le 3919, numéro national d’écoute anonyme et gratuit, disponible 24h/24 7j/7 et accessible aux personnes malentendantes : ce numéro permet de joindre des écoutantes spécialisées qui pourront informer, conseiller et, si nécessaire, orienter vers des dispositifs locaux d’accompagnement et de prise en charge.
 
  • La plateforme de signalement en ligne arretonslesviolences.gouv.fr sur laquelle se trouvent tous les outils et informations sur le sujet des violences sexistes et sexuelles. Il est également possible d’échanger, de façon anonyme et gratuite, avec des professionnels des forces de l’ordre ;
 
  • Face à une situation de violence, en cas d’urgence, l’appel au 17 reste la priorité (ou 112 pour un téléphone portable et 114 par SMS).
 

N'hésitez pas à faire connaître ces outils autour de vous.

En 2021, 120 professionnels ont été formés en Mayenne. Des places d’hébergement d’urgence pour femmes victimes de violences ont été ouvertes. Un service de prise en charge des auteurs de violences pour prévenir la récidive et deux nouveaux postes d’intervenantes sociales en commissariat et gendarmerie ont été créés. Les forces de l’ordre, les centres hospitaliers, le parquet, l’État et l’ARSAgence Régionale de Santé, ont signé une convention renforçant la collaboration pour un meilleur accompagnement des victimes et permettant par exemple leur audition à l’hôpital.

En Mayenne, des associations sont à votre écoute : accueil de jour « La Citad’elle », association d’aide aux victimes « Victimes et Prévention Pénale 53 » (ADAVIP), centre d'Information sur les droits des femmes et des familles de la Mayenne (CIDFF), Femmes Solidaires, intervenantes sociales en commissariat et gendarmerie...

Vous pouvez consulter le PDF ici : Associations à votre écoute

[Auteurs de violences] Préservez votre famille des violences en vous faisant accompagner :
Contactez le 08 019 019 11 ou l’association « Les Deux Rives ».