Consultation du public

Consultation du public sur l'arrêté Plan de chasse 2021-2022

 
 

La consultation a lieu du 30 mars 2021 au 19 avril 2021 inclus.

Projet d’arrêté préfectoral fixant le plan de chasse 2021-2022 du grand gibier dans le département de la Mayenne.

L’article L.425-8 du code de l’environnement donne compétence au préfet de département pour fixer, après avis de la commission départementale de la chasse et de la faune sauvage, le nombre minimum et le nombre maximum d’animaux à prélever annuellement dans l’ensemble du département pour les espèces de grand gibier soumis à un plan de chasse.

Lorsque le schéma départemental de gestion cynégétique a défini des unités de gestion cynégétique, le nombre maximum et le nombre minimum d’animaux à prélever dans le département sont répartis entre ces unités.

L’arrêté soumis à la consultation du public s’appliquera à la saison de chasse 2021/2022.

Ce projet d’arrêté comporte quelques évolutions par rapport à celui de la saison de chasse précédente, les minimums ont été réévalués et la fourchette a été resserrée pour chaque unité de gestion:

  •  le nombre minimum à prélever pour l’espèce chevreuil est en augmentation de près de 5 %.
  •  le nombre minimum à prélever pour le cerf élaphe est de 180 spécimens.

Cliquez ici pour consulter l’évolution des indices kilométriques d’abondance (IKA) .

D'une manière générale par unité gestion, les tendances des IKA observés sont à la hausse pour les unités de plaine alors qu’on observe une stabilité de l' IKA de la Mayenne pour les grands massifs forestiers.

Pour mémoire, le total des attributions des plans de chasse étaient en 2020-2021 de 7722 chevreuils et de 196 cerfs.

Documents consultables :

Les avis doivent être envoyés :

  • par mail à l'adresse suivante : ddt-seb-fnb@mayenne.gouv.fr
  • par voie postale à l'adresse suivante : DDT de la Mayenne / Service Eau et Biodiversité - cité administrative - BP 23009 - 53063 LAVAL CEDEX 9

Les avis devront être réceptionnés avant la date de clôture.

Après la clôture, une synthèse des observations reçues, les motifs de la décision et la décision seront mis en ligne pour une durée de trois mois.