Rénovation énergétique de la cité administrative de Laval

 
 
Rénovation énergétique de la cité administrative de Laval

Visite du chantier par le préfet de la Mayenne

Alors qu’on estime que les bâtiments sont responsables du quart des émissions de gaz à effet de serre en France et que l’immobilier de l’État représente un parc d’une ampleur exceptionnelle (97 millions de m² et 191 000 bâtiments), l’État doit prendre une large part dans l’effort national de réduction des consommations énergétiques et de l’empreinte carbone.

La rénovation énergétique de la cité administrative de Laval est un chantier majeur avec un budget de près de 5 millions d’euros, dont la moitié au titre du plan de relance. La seconde tranche des travaux de rénovation énergétique de la cité administrative de Laval a été retenue par le gouvernement dans le cadre de son appel à projet pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l’État.

2,5 millions d’euros ont abondé la première enveloppe engagée d’un montant équivalent pour cette opération qui a débuté en avril 2020 et qui va ainsi pouvoir se poursuivre sans interruption.

La maîtrise d’ouvrage de ce chantier d’ampleur est assurée par le préfet Xavier LEFORT, appuyé par les services de la direction départementale des territoires et une assistance à maîtrise d’ouvrage, Egis Conseil, basée à Rennes. La maîtrise d’œuvre est assurée par des professionnels mayennais : Anthony Morin, Architecte DPLG à Parné-sur-Roc, associé au bureau d’études et de pilotage de chantiers, BECB de Saint Berthevin.

Les travaux consistent à :

- remplacer près de 900 fenêtres actuellement à simple vitrage, par des éléments en aluminium avec double vitrage
- isoler thermiquement par l’intérieur à l’aide de matériaux biosourcés et de parements bois, l’ensemble des murs de façade sur les étages 1 à 4, et à compléter l’isolation des rez-de-chaussée et rez-de-jardin,
- mettre en œuvre un réseau de chauffage avec réglage individuel,
- renforcer et moderniser la ventilation,
- isoler et étancher la toiture terrasse principale.

Ces prestations ont été confiées, après mise en concurrence, à des entreprises locales  :

- pour l’étanchéité de la toiture-terrasse : la société SBEM de Saint Berthevin
- pour les menuiseries extérieures : la société Guyon de Bonchamps les Laval
- pour l’isolation et la menuiserie intérieure : la société SN Babin de Saint Berthevin
- pour l’électricité : la société Engie-Inéo de Laval
- pour le chauffage et la ventilation : la société SMEC de Laval

L’ensemble des travaux devrait se dérouler jusqu’à l’automne 2022 et permettra l’amélioration du confort d’usage de ce bâtiment abrite environ 380 agents, de faire de substantielles économies d’énergie et d’émission de CO2 à long terme. Ce sont 325 Mwh/an qui seront économisés, soit l’équivalent du chauffage d’une trentaine de logements.