Déploiement du dispositif Sentinelle en Mayenne

 
 
Déploiement du dispositif Sentinelle en Mayenne

Ce jeudi 3 décembre, une unité militaire du dispositif Sentinelle a été déployée dans les rues de Laval, notamment aux abords des établissements scolaires.

Ce déploiement fait suite à l’élévation du plan Vigipirate à son niveau le plus élevé : « Urgence attentat ».

À ce titre, la protection des bâtiments publics, des services publics et des lieux de culte est renforcée et la mobilisation des forces de l’ordre est accrue.

Sur l’ensemble du territoire national, le dispositif Sentinelle a évolué de 3 000 à 7 000 militaires.

Jean-Francis Treffel, préfet de la Mayenne, est allé à la rencontre des militaires aux abords du lycée Réaumur, accompagné de Florian Bercault, maire de Laval, du lieutenant-colonel Guilleminot, délégué militaire départemental, et de Richard Pla, directeur départemental de la sécurité publique.

Il a tenu à saluer leur engagement au service de la sécurité des mayennais et, plus largement, des Français. Il a tenu à rappeler que leur présence est rassurante pour la population et les élus, qui leur ont réservé un très bon accueil, et qu’elle sert également un objectif de dissuasion.

Une section du dispositif Sentinelle avait déjà été déployée en Mayenne à différentes reprises lors du mois de novembre, avec une présence renforcée sur les marchés et lors des offices religieux.

Le dispositif se poursuit donc sur le mois de décembre, de manière aléatoire et sur l’ensemble du département notamment à l’approche des fêtes de fin d’année.