Lâcher de ballons ou de lanternes célestes

 
 

Les lâchers de ballons ou de lanternes célestes doivent obtenir une autorisation de la préfecture concernée, laquelle consulte les services de l’aviation civile.

En raison du danger potentiel que représentent ces objets volants non maîtrisés vis-à-vis des aéronefs, notamment dans les phases délicates de montée initiale après décollage ou de descente finale avant atterrissage, tout lâcher de ballons ou de lanternes dans les communes ci-dessous en raison de la proximité avec l’aérodrome de Laval-Entrammes (pour des mariages, fêtes de famille …) est réputé interdit (sauf circonstances exceptionnelles à l’appréciation du préfet) :

  • Bonchamp-les-Laval
  • Entrammes
  • Forcé
  • L’Huisserie
  • Parné-sur-Roc
  • Laval
  • Montigné-le-Brillant
  • Nuillé-sur-Vicoin

NB : lorsque les conditions climatiques dans le département de la Mayenne entraînent un risque d’incendie non négligeable, les lâchers de lanternes célestes sont interdits.

Comment effectuer votre déclaration ?

Le formulaire ci-dessous doit être complété intégralement (daté et signé) et adressé à la préfecture 1 mois avant l’évènement :

> Formulaire de déclaration d'un lâcher de ballons ou de lanternes célestes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,48 Mb

Il doit contenir l’avis du maire de la commune concernée.

Consignes de sécurité

Des mesures de sécurité très strictes doivent être respectées.

Pour un lâcher de ballons :

  • les ballons devront obligatoirement être gonflés à l'aide d'un mélange gazeux composé d'un gaz inerte (azote, hélium pur ou en mélange), à l'exclusion de tout autre gaz combustible ;
  • les bouteilles contenant le mélange gazeux seront marquées aux couleurs conventionnelles des gaz qu'elles contiennent et pourvues d'étiquettes portant la mention « gaz destiné au gonflage des ballons baudruche » et entreposées hors d'atteinte des enfants ;
  • les ballons devront être constitués d'une enveloppe non réfléchissante pour les radars, d'un volume inférieur à 50 dm3, sans charge utile solide autre qu'une carte de correspondance et sans emport de pièce métallique – seul un lâcher de 50 ballons maximum, non reliés entre eux, toutes les cinq minutes sera autorisé (ou 100 ballons toutes les cinq minutes pour un lâcher supérieur à 500 ballons) ;
  • la réglementation relative à la publicité devra être respectée.

Pour un lâcher de lanternes célestes :

  • ne pas lancer plus de 40 lanternes ;
  • utiliser des lanternes réalisées en matériaux ignifugés et intégralement biodégradables, avec une enveloppe non réfléchissante pour les radars ;
  • bien observer les consignes de sécurité et réaliser des lâchers de lanternes conformément aux instructions du fabricant ;
  • utiliser uniquement à l'extérieur, dans un espace dégagé et en dehors de tout confinement ;
  • ne pas porter de vêtements ou accessoires susceptibles de s'enflammer rapidement ;
  • prévoir la présence de deux adultes a minima pour le lâcher de lanternes ;
  • ne pas laisser des enfants sans surveillance lors du lâcher de lanternes ;
  • disposer d'un extincteur ou d'eau en quantité suffisante à proximité de la zone d'allumage et de lancement ;
  • s'assurer de disposer d'un moyen d'alerte rapide et sûr des sapeurs-pompiers (n° 18 ou 112) ;
  • vérifier que les lanternes sont totalement ouvertes et non pliées avant le lâcher ;
  • vérifier que la vitesse du vent ne dépasse pas 5 km/h (consulter le site de Météo France) ;
  • ne pas lancer de lanternes sous une pluie soutenue ni en période de sécheresse ou de risque incendie ;
  • respecter les dispositions de l'arrêté préfectoral n°80-3040 du 19 décembre 1980 concernant les mesures de protection contre les incendies de bois et de forêts, en particulier l’article 1 relatif à l'interdiction « de porter ou d'allumer du feu à l'intérieur et jusqu’à une distance de 200 mètres des bois, forêts, plantations, reboisements [...] ».

Conséquences environnementales

Votre attention est attirée sur les conséquences néfastes sur l'environnement que peuvent provoquer les déchets des lanternes et les débris généralement en plastique des ballons lorsque qu'ils retombent sur terre ou dans l'eau.

Par conséquent, il vous est demandé de bien vouloir prendre connaissance des recommandations du ministère de la Transition écologique, en consultant son site . Vous trouverez également ci-dessous une fiche récapitulative.

> Fiche relative aux lâchers de ballons de baudruche et de lanternes volantes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,39 Mb

Autres types de lâchers

  • Les lâchers de lanternes brésiliennes et de ballons à LED sont rigoureusement INTERDITS sur la totalité du département compte tenu de la présence de structures métalliques (sans parler du code de l’environnement L. 541-1 et suivants et du code pénal R-632-1 et suivants) ;
  • Les lâchers de colombes et pigeons sont interdits sur tout le département.