Définition et objectifs de l’accessibilité

 
 
Le Handicap

« Constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »

La Personne à Mobilité Réduite : PMR

Les PMR sont les personnes circulant en fauteuil roulant mais aussi toutes les personnes qui ont une difficulté telles que :

  •  Les personnes handicapées sensorielles, motrices ou intellectuelles...
  •  les personnes avec des bagages encombrants ou des enfants en poussettes...
  •  Les personnes de petites taille, les personnes âgées, les femmes enceintes ...

L’Accessibilité pour qui?

L’accessibilité au cadre bâti, à l’environnement, à la voirie et aux transports publics ou privés, permet leur usage sans dépendance par toute personne qui, à un moment ou à un autre, éprouve une gêne du fait :

  •  d’une incapacité permanente (handicap sensoriel, moteur, cognitif, vieillissement, ...)
  •  d’une incapacité temporaire (grossesse, accident, ...)
  •  de circonstances extérieures (accompagnement d’enfants en bas âge, poussettes, ...)

La Loi Handicap

La loi du 11 février 2005, dite "loi handicap", a créé une dynamique nouvelle en faveur de l’accessibilité de "tous à tout". Deux aspects ont particulièrement été mis en avant lors de la rédaction de cette loi :

  •  l’accessibilité "de tous" en prenant en compte tous les types de handicap,
  •  l’accessibilité "à tout" en développant le thème de la continuité du déplacement depuis la voirie jusqu’au cadre bâti en passant par les transports.

Lien utile

La Délégation Ministérielle à l’Accessibilité